Le 1er août 1990, UB40 a eu des soucis avec la police

Le 1er août 1990, UB40 a eu des soucis avec la police

Il y a maintenant 28 ans, cinq musiciens et deux techniciens du groupe pop britannique UB40, soupçonnés de posséder de la marijuana, seront expulsés des Seychelles, avait annoncé la police.

Le commissaire de police adjoint Raymond Louise a déclaré au moment des faits, qu'il y avait suffisamment de preuves pour les inculper, mais les autorités avaient décidé de les expulser des îles de l'océan Indien à la place. La condamnation pour possession de drogues illicites aux Seychelles est passible d'une peine d'emprisonnement obligatoire de trois ans.

Le commissaire adjoint Louise n'a pas dit quand le groupe, qui a été placé en garde à vue après que la police ait fait une descente dans leur chambre d'hôtel, devrait partir. UB40 a donné un concert aux Seychelles quatre jours plus tard.


Tags :
ub40 arrestation

0 commentaire

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.
Les champs requis sont identifiés par une étoile *