Ce qu'on peut retenir des Golden Globes 2019 !

Ce qu'on peut retenir des Golden Globes 2019 !

Comme chaque début d'année, les Golden Globes récompensent le monde du cinéma et de la télévision.

Côté rock, c'est " Bohemian Rhapsody" qui a raflé le prix du meilleur film dramatique et semble, plus que jamais, bien lancé sur la route des Oscars. Rami Malek, l'interprète de Freddie Mercury a, quant à lui, remporté le prix du meilleur acteur dramatique pour son rôle dans le biopic de Queen.

Face au succès de "A Star is Born", Lady Gaga n'est pas passée inaperçue non plus. En effet, la chanteuse, actuellement en résidence à Las Vegas, a été récompensée pour la chanson phare du film : "Shallow".  Lors de son discours de remerciement, la chanteuse n'a pas hésité à remercier son collègue Bradley Cooper avec un tout simple "Bradley I love you".

Cette nuit, comme toujours, la soirée a aussi eu son lot de moments forts. C'est Sandra Oh, connue pour son rôle dans la série "Grey's Anatonmy" qui co-présentait la cérémonie avec Andy Samberg, le protagoniste de "Brooklyn Nine-Nine". Les deux présentateurs ont ainsi pu revenir sur la folle année qu'a été 2018 pour le cinéma et les séries. L'actrice canadienne d'origine coréenne, qui a aussi été primée pour son rôle dans la série "Killing Eve" a profité de la soirée pour lancer une petite pique concernant le phénomène de White Washing, malheureusement très en vogue en ce moment à Hollywood. Le principe ? Donner le rôle d'un personnage asiatique à un acteur blanc. Suite à cela, la star de "LaLaLand", Emma Stone a crié ses excuses pour avoir joué dans "Aloha", film pointé du doigt par Sandra Oh avec "Ghost in the Shell".

 

 

Retrouvez l'intégralité du palmarès des Golden Globes 2019 :

Côté cinéma :

– Meilleur film dramatique : « Bohemian Rhapsody »

– Meilleure comédie ou comédie musicale : « Green Book »

– Meilleure actrice dramatique : Glenn Close dans « The Wife »

– Meilleur acteur dramatique : Rami Malek dans « Bohemian Rhapsody »

– Meilleure actrice dans une comédie ou comédie musicale : Olivia Colman dans « La Favorite »

– Meilleur acteur de comédie : Christian Bale dans « Vice »

– Meilleur second rôle féminin : Regina King dans « Si Beale Street pouvait parler »

– Meilleur second rôle masculin : Mahershala Ali dans « Green book »

– Meilleur réalisateur : Alfonso Cuaron pour « Roma »

– Meilleur scénario de film : « Green book »

– Meilleur film en langue étrangère : « Roma » d'Alfonso Cuaron

– Meilleur film d'animation : « Spider-Man : New generation »

– Meilleure bande originale : Justin Hurwitz pour « First Man : le premier homme sur la Lune »

– Meilleure chanson originale : « Shallow » (Lady Gaga, Mark Ronson), dans « A star is born »

Côté télévision :

– Meilleure série dramatique : « The Americans »

– Meilleure série (comédie ou comédie musicale) : « The Kominsky method »

– Meilleure mini-série ou téléfilm : « The assassination of Gianni Versace : American crime story »

– Meilleur acteur dans une série (comédie ou comédie musicale) : Michael Douglas dans « The Kominsky method »

– Meilleur acteur dans une série dramatique : Richard Madden dans « Bodyguard »

– Meilleure actrice dans une série dramatique : Sandra Oh dans « Killing Eve »

– Meilleure actrice dans une série (comédie ou comédie musicale) : Rachel Brosnahan dans « The marvelous Mrs. Maisel »

– Meilleure actrice dans une mini-série : Patricia Arquette dans « Escape at Dannemora »

– Meilleur second rôle masculin : Ben Whishaw dans « A very English scandal »

– Meilleur second rôle féminin : Patricia Clarkson dans « Sharp objects »

– Meilleur acteur dans une minisérie : Darren Criss dans « The assassination of Gianni Versace : American crime story »

 


0 commentaire

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.
Les champs requis sont identifiés par une étoile *