« Leto », l’été de Kirill Serebrennikov a brillé au Festival de Cannes

« Leto », l’été de Kirill Serebrennikov a brillé au Festival de Cannes

Défi réussi !

L’absence de son réalisateur Kirill Serebrennikov sur les marches du Festival de Cannes n’a pas assombrit le succès du long-métrage !

Dans une URSS en noir et blanc "Leto", qui signifie l’été en français, rend hommage aux rockers Viktor Tsoi et Mike Naumenko appartenant respectivement aux groupes Kino et Zoopark.

Ce biopic nous entraine donc en 1980, année de naissance du rock à Leningrad et nous fait vibrer avec des scènes musicales exceptionnelles.
Défi réussi donc pour "Leto" qui a su faire vibrer le Festival de Cannes et se retrouve en lice pour la palme d’or !


0 commentaire

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.
Les champs requis sont identifiés par une étoile *