Arctic Monkeys débarque à Lyon

Arctic Monkeys débarque à Lyon
Arctic Monkeys

A l’occasion des Nuits de Fourvière, le groupe britannique qui a brillé avec leur tube « Fluorescent Adolescent » il y a 11 ans et « Do I Wanna Know » en 2013 enregistrant près de 666 millions de vues sur YouTube, et qui n’a cessé de remporter des prix entre temps, posera ses valises à Lyon le 10 juillet 2018 au Grand théâtre.

Arctic Monkeys est un groupe de rock originaire de Sheffield en Angleterre. Le groupe, composé du chanteur et parolier Alex Turner, du guitariste Jamie Cook, du batteur Matt Helders et du bassiste Nick O'Malley, est l'un des groupes britanniques les plus populaires du 21e siècle : leur premier album 'Whatever People Say I Am, That’s What I’m Not », est le premier album le plus vendu de l'histoire des charts britanniques et ils ont sorti cinq albums consécutifs : tous numéro un. Ils ont sorti deux albums, 'Whatever ...' et leur dernier album 'AM', qui ont reçu 10/10 avis de la part de NME. Parmi les autres récompenses et accomplissements, notons la remise de sept Brit Awards et la présentation du Glastonbury Festival à deux reprises (le groupe pourra se vanter d’avoir aussi participé aux Nuits de Fourvière désormais).

Arctic Monkeys - Fluorescent Adolescent - 2007

Turner et Cook ont ​​reçu des guitares comme cadeaux de Noël en 2001 et ont commencé à apprendre leurs instruments ensemble. Plus tard, ils ont commencé à jouer à Sheffield après avoir recruté Helders et Nicholson à leur line-up. Arctic Monkeys est devenu l'un des premiers groupes à avoir attiré l'attention du public via Internet lorsqu'une collection de leurs démos intitulée « Beneath The Boardwalk » a été diffusée sur MySpace et d'autres sites Web. En conséquence, le groupe avait construit une importante base de fans avant même de signer un contrat avec Domino.

« Whatever People Say I Am, That’s What I’m Not », a vendu 363 735 exemplaires dans sa première semaine et a gagné le prix Mercury Music en 2006. En tournée aux États-Unis, cependant, Nicholson a dû abandonner en raison du planning trop chargé du groupe et Nick O'Malley a été remplacé temporairement. Nicholson a plus tard confirmé qu'il quittait le groupe de façon permanente, et O'Malley l'a remplacé comme membre à temps plein.

Arctic Monkeys - Do I Wanna Know - 2013

Le groupe sort son deuxième album, « Favorite Worst Nightmare », juste un an plus tard en 2007 et revendique son deuxième album Number One UK. Bien que Turner ait pris une courte pause pour travailler sur son projet en parallèle « The Last Shadow Puppets » avec Miles Kane, Arctic Monkeys a sorti son troisième album « Humbug » en 2009. Malgré son succès, le son plus dur et influencé par le rock américain a polarisé certains fans. ; contrairement à leurs disques précédents, le LP a été enregistré dans Joshua Tree en Californie et a été coproduit par Josh Homme, leader du Queens Of The Stone Age.

Depuis, le quatrième album d'Arctic Monkeys, « Suck It And See » est également entré dans le classement des albums britanniques à la première place tandis que son cinquième album, AM, a été élu album de l'année par NME en 2013. Le succès de l'album a conduit a le groupe a remporté le prix du meilleur groupe britannique et du meilleur album britannique lors des Brit Awards 2014 ; lors de la cérémonie, le discours de Turner - dans lequel il a juré que le rock'n'roll «ne mourrait jamais » - a gagné une couverture médiatique nationale. NME a décrit "AM" comme "absolument et incontestablement le plus grand record de leur carrière".

En mai 2018, Arctic Monkeys revient avec « Tranquility Base Hotel & Casino », sur le thème de la science-fiction d'un album écrit par Alex Turner au piano. La joyeuse troupe fera une halte dans la Capitale des Gaules le mardi 10 juillet au Grand Théâtre à l’occasion des nuits de Fourvière.  

Arctic Monkeys - 2018

 



0 commentaire

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.
Les champs requis sont identifiés par une étoile *