Kygo et Imagine Dragons, un duo gagnant

Kygo et Imagine Dragons, un duo gagnant
Kygo & Imagine Dragons - Montage Virage Radio

Il y a moins de deux semaines sortait « Born To Be Yours », la dernière chanson de la superstar mondiale Kyrre Gørvell-Dahll aka Kygo et Imagine Dragons qui enregistre déjà plus de 12 millions de vues sur YouTube.

La chanson, co-écrite par Imagine Dragons et Kygo est disponible en téléchargement numérique et en streaming via tous les détaillants numériques participants et peut également être entendu ci-dessous :

« "Born To Be Yours" me semble être la combinaison parfaite de mon son mélangé aux éléments iconiques du groupe et à sa voix », explique Kygo. "Imagine Dragons est l'un de mes groupes préférés et c'est un honneur de laisser enfin tout le monde entendre ce sur quoi nous travaillons". DJ norvégien, producteur de disques, musicien et auteur-compositeur Kygo premier a suscité une grande attention internationale avec son remix du titre « I See Fire » par Ed Sheeran, qui a reçu plus de 65 millions de vues sur YouTube et son single ' Firestone 'qui a plus de 500 millions de vues sur YouTube avec 560 millions d’écoutes sur Spotify.

Kygo a depuis sorti plusieurs singles, tels que 'Stole the Show', 'Here for You', 'Stay' et 'It Is not Me', qui ont fait leurs débuts sur plusieurs charts internationaux. Le premier album de Kygo, Cloud Nine, a été publié le 13 mai 2016. Il est entré dans l'histoire le 21 août 2016 aux Jeux olympiques de Rio 2016, lorsqu'il est devenu le premier producteur de musique house à se produire lors d'une cérémonie de clôture.

De son côté, Imagine Dragons a sorti 'Next To Me' en février. Produit par Alex Da Kid, il s'agit de leur première nouvelle musique depuis Evolve, le troisième album du groupe, en platine, en 2017. Evolve, le plus gros album de rock de 2017, a vendu plus de 1,3 million d'albums rien qu'aux États-Unis et plus de 4 milliards de flux dans le monde. Le groupe est actuellement sur la dernière partie de leur tournée Evolve Tour en Amérique du Nord, après être passé par Lyon le 10 avril dernier.



0 commentaire

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.
Les champs requis sont identifiés par une étoile *