Plusieurs groupes dont Queen et Village People refusent que Trump utilise leurs chansons

Plusieurs groupes dont Queen et Village People refusent que Trump utilise leurs chansons

Les légendes du rock refusent catégoriquement que le président des États-Unis utilise leurs morceaux lors de ses meetings

Le moins que l'on puisse dire est que Donald Trump n'est pas vraiment adulé dans le monde du rock'n'roll ! 

Lors de ses rallyes politiques, le président a pour habitude de clore ses apparitions en repartant en musique, seul problème, aucune star du rock ne veut être associé à l'homme politique. 

Alors qu'il utilisait le morceau des Stones You Can’t Always Get What You Want, Donald Trump s'est vu rappelé à l'ordre par le groupe qui refuse qu'il utilise une chanson du groupe sous peine de s'engager dans une poursuite judiciaire. 

Le président a alors opté pour le tube signé Village People, Y.M.C.A avec tout autant de succès puisqu'une fois de plus, le leader du groupe Victor Willis a adressé un message à Donald Trump lui interdisant de diffuser le titre : 

Je vous demande de cesser l’utilisation de nos morceaux Y.M.C.A. et Macho Man suite au décès de George Floyd et aux marches Black Lives Matter. Je suis désolé mais je ne peux plus faire semblant de rien.

 

Le refrain est le même du côté de Queen; le président a utilisé We Will Rock You sur la nouvelle plateforme concurrente de TikTok, Triller. Les membres du groupe ont demandé le retrait de la vidéo et ont engagé des poursuites comme l'explique le porte-parole du groupe : 

C'est une bataille difficile, menée de manière répétée depuis le début de la campagne de Trump.Queen continue à s’opposer à cette utilisation et tente de bloquer la diffusion de ses chansons. 

 

La liste des artistes refusant l'utilisation de leurs chansons au président américain est longue : R.E.M, Neil Young, Axl Rose, Steven Tyler, Green Day, Mick Jagger, Blondie, Pearl Jam, Keith Richards, Courtney Love, Elvis Costello, Panic! At The Disco et bien d'autres ont signé une lettre ouverte contre l'utilisation de leurs musiques sans autorisation demandée au préalable lors de rassemblements politiques. 

 

 



En ce moment sur Virage Radio

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios