AC/DC - Angus Young se souvient de la création de "Highway To Hell" !

AC/DC - Angus Young se souvient de la création de "Highway To Hell" !
Crédit photo - Kevin Nixon

Il semblerait que l'un des plus grands classiques de l'histoire du rock soit né... au petit coin !

La plupart du temps, les artistes s'inspirent de leur vie, leurs expériences, le contexte social ou encore leurs histoires d'amour pour créer leurs chansons, mais dans d'autres cas, il s'agit d'inspiration spontanée. 

Angus Young d'AC/DC est revenu sur la naissance de Highway To Hell, devenu un tube incontournable du répertoire rock, lors d'une interview accordée à Apple Music. Le guitariste confie que la chanson qui figure sur l'album éponyme n'est pas née d'une réflexion, mais bel et bien d'un instant de lumière qui l'a frappé dans un lieu assez improbable ! 

On était à Miami dans une salle de répétition et on mettait en ordre nos idées. Ça faisait quelques semaines qu’on y était et les choses commençaient à ralentir. Puis un jour, juste avant d'aller en studio, j’ai dit à Malcolm que j’avais eu une idée. J’ai donc commencé à jouer l’intro. Je faisais les fameux "da-da-da, da-da-da". Puis j’ai dit à Malcolm que j’avais une idée pour la batterie. Je voulais qu’elle arrive juste au bon moment. Il s’est donc assis derrière la batterie et il m’a demandé quand il devait démarrer. Je lui ai dit : "Je fais mon truc, puis tu me suis avec ton pied." Et c’est comme ça qu’on a commencé. 

Alors que le rythme et la partie instrumentale étaient déjà plus ou moins là, les paroles sont arrivées plus tard : 

Puis je suis allé aux toilettes. J’étais assis et je réfléchissais. J’étais plus ou moins sur un trône. Puis je l’ai trouvée. L’idée m’est venue. Je suis revenu et je leur ai dit : "Je l’ai ! Highway to Hell." Puis on a essayé les accords qu’on avait testés pour le refrain et Malcolm m’a dit  "Oui ! Ça fonctionnera. On doit juste ajouter un peu plus de chant." Et c’est ce qu’il a fait.

Et hop, un classique est né ! 



En ce moment sur Virage Radio

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios